Bienvenue dans la Babel langagière...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienvenue dans la Babel langagière...

Message  Collectif de Babel le Dim 27 Sep 2009, 13:27

Voici quelques idées de projets, quelques avenues possibles, avec des extraits de la nouvelle en guise d'encouragement à l'inspiration... (La séparation en disciplines n'est qu'indicative !)

Linguistique / Langues, histoire de l'écriture, linguistique appliquée, stylistique, quantitative, analyse du discours, linguistique informatique, structurale, comparée, linguistique générative, performative, pragmatique, différentielle, sémiologie/sémiotique, sémantique, glossématique, morphématique, linguistique mathématique, textuelle, computationnelle, lexicologie, lexicographie, étymologie, onomastique, sociolinguistique...

Invention et conventionnalité de l'écriture :
Ils admettent que les inventeurs de l'écriture ont imité les vingt-cinq symboles naturels, mais ils soutiennent que cette application est occasionnelle et que les livres ne veulent rien dire par eux-mêmes.

Alphabets, entre sons et caractères, phonétique et graphématique :
Le manuscrit original du présent texte ne contient ni chiffres ni majuscules. La ponctuation a été limitée à la virgule et au point. Ces deux signes, l'espace et les vingt-deux lettres de l'alphabet sont les vingt-cinq symboles suffisants énumérés par l'inconnu.

Évolution, acquisition et disparition des langues :
Il est vrai que les hommes les plus anciens, les premiers bibliothécaires, se servaient d'une langue fort différente de celle que nous parlons maintenant ; il est vrai que quelques dizaines de milles à droite la langue devient dialectale, et quatre-vingt-dix étages plus haut, incompréhensible.

Codages et cryptographies :
D'aucuns insinuèrent que chaque lettre pouvait influer sur la suivante et que la valeur de M C V à la troisième ligne de la page 71 n'était pas celle de ce groupe à telle autre ligne d'une autre page.

Sémiologie/sémiotique, rapports entre signifiants et signifiés :
Je ne puis combiner une série de caractères, par exemple dhcmrlchtdj que la divine Bibliothèque n’ait déjà prévue, et qui dans quelqu'une de ses langues secrètes ne renferme une signification terrible. [...] Un nombre n de langages possibles se sert du même vocabulaire ; dans tel ou tel lexique, le symbole « Bibliothèque » recevra la définition correcte « système universel et permanent de galeries hexagonales », mais « Bibliothèque » signifiera « pain » ou « pyramide », ou toute autre chose, les sept mots de la définition ayant un autre sens. Toi, qui me lis, es-tu sûr de comprendre ma langue ?

Langues rares, exotisme et préciosité linguistiques :
Il y a cinq cents ans, le chef d'un hexagone supérieur mit la main sur un livre [...]. Il montra sa trouvaille à un déchiffreur ambulant, qui lui dit qu'elles étaient rédigées en portugais ; d'autres prétendirent que c'était du yiddish. Moins d'un siècle plus tard, l'idiome exact était établi : il s’agissait d'un dialecte lituanien du samoyède-guarani, avec des inflexions d'arabe classique.

Traductologie / Réflexion théorique ou pratique sur la traduction et sur le passage d'une langue à l'autre, sur l'interprétation des textes et l'assimilation de leur « contenu » ; herméneutique philologique, informatique et traduction assistée par ordinateur, traductique (« ensemble des techniques informatiques visant à automatiser ou à faciliter la traduction de textes d’une langue naturelle à une autre », définition Antidote), traduction communicative et traduction sémantique, translittération et transcodage, adaptation, traduction en langues européennes, non européennes...

Ces propositions, incohérentes à première vue, sont indubitablement susceptibles d'une justification cryptographique ou allégorique [...]. Je ne puis combiner une série de caractères, par exemple dhcmrlchtdj que la divine Bibliothèque n’ait déjà prévue, et qui dans quelqu'une de ses langues secrètes ne renferme une signification terrible. Personne ne peut articuler une syllabe qui ne soit pleine de tendresses et de terreurs, qui ne soit dans l'un de ses langages le nom puissant d'un dieu. [...]Toi, qui me lis, es-tu sûr de comprendre ma langue ?

Bibliothéconomie / Sciences de l'information, bibliographies, bibliologie, lexicologie et lexicographie, archivistique, politique des bibliothèques modernes, histoires du livre et de l'édition, encyclopédisme, histoire des bibliothèques, systèmes de classement...

Quand on proclama que la Bibliothèque comprenait tous les livres, la première réaction fut un bonheur ; extravagant. Tous les hommes se sentirent maîtres d'un trésor intact et secret. Il n’y avait pas de problème personnel ou mondial dont l'éloquente solution n’existât quelque part : dans quelque hexagone.

La bibliothéconomie (« science qui définit les règles d'organisation et de gestion des bibliothèques ») est peut-être, après tout, la discipline la plus concernée par le concept de Bibliothèque de Babel ! On peut consulter l'opuscule du célèbre borgésien Umberto Eco De Bibliotheca (L'Échoppe, 1986), qui commence en citant la nouvelle, ainsi que, peut-être, le superbe recueil de photographies Libraries (Thames & Hudson, 2005 ; version originale allemande Bibliotheken, Schirmer/Mosel, 2009) de Candida Höfer.

Collectif de Babel
Admin

Messages : 13
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 8
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://collectifdebabel.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum